"L'horreur ne va pas sans l'imagination." Arthur Conan Doyle

The Mist

Franck Darabond
 
The_Mist_fin.jpg 
Non, ce petit n'est pas en train de voir un monstre.
 
"Oh putain non - putain non - non - putain - non..." je ne sais pas combien de fois j'ai pu dire ces mots. Oui, vulgaire, c'est sous l'effet du choc.
Je viens de voir The Mist, film de Franck Darabont. Ce gars a aussi réalisé Collatéral avec Tom Cruise, et le magnifique La Ligne Verte avec Tom Hanks.
Alors le film The Mist (la brume) est basé sur un roman de Stephen King qui je suppose est éponyme. Bien sûr, le côté science-fiction est plus que présent. L'horreur et le gore sont là aussi. Mais fallait que je parle de ce film. Il faut le voir, au moins pour la scène finale. C'est bouleversant. C'est la première fois qu'un film -uniquement d'après ceux que j'ai vu bien sûr- a une chute telle que celle-ci. Je ne sais pas ce qu'il en est du roman de S. King, ne l'ayant pas lu, mais les émotions dégagées par cette fin... époustouflantes. 
 
 
Etonnée, surprise, ... c'est hors de tout sens moral je dirais !