« Quand on aime manier la langue, on trouve du plaisir dans le droit » Bernard Shlink

Le Liseur

Bernarc Schlink
Stephen Daldry
 
Tout le monde connait ou a déjà entendu parler de Bernard Schlink ? Ce romancier allemand contemporain. Une de ses oeuvres les plus connus (et la seule que j'ai lu de lui) : Le liseur. Magnifique livre, histoire passionnante, drame magique et tellement touchant, qui a su remettre en cause une question histoirique. Même si ne lisant pas l'allemand, je n'ai pu découvrir qu'une traduction, j'imagine qu'il doit savoir pas mal manier sa langue. Les pages volent, les phrases glissent, les mots se laissent dévorer. Entre descriptions, juste comme il faut pour se représenter les scènes tout en donnant une place à notre imagination, et histoire qui avance bien, mise en place des personnages et action qui se dévoilent calmement et avec plaisir et envie, ce livre est génial.
Figurez vous que quelqu'un a osé utiliser l'oeuvre de Bernard Schlink. En effet, Stephen Daldry, réalisateur anglais en a fait une adaptation cinématographique. A quoi s'attendre ?! Quelle est la dernière adaptation cinématographique d'un bouquin qui m'a plu ? Shining? La ligne verte ? Et encore, se sont deux films dont j'ai survolé les livres après avec admirer la beauté des images des réalisateurs (Stanley Kubrick et  Franck Darabont).
Pourquoi alors vouloir aller voir ce film ? Curiosité, simplement. Puis c'était un livre tellement beau. Curiosité de voir comment un autre que moi a imaginé et visualisé ce livre. 

Un mot : Beauté. 
Ce film est réjouissant, et ceci d'autant plus que je connaissais le bouquin. Je savais ce qu'il allait se passer, et j'ai pu apprécier d'autant plus ces resplandissantes images.

"La photographie, c'est la vérité. Le cinéma, c'est 24 fois la vérité par seconde." Jean Luc Godart. Repensez à cette phrase dans les plus beaux moments de vos oeuvres cinématographiques préférés. (La Vague, La journée de la jupe, Orange Mécanique, Number One, Locataires... et The Reader aussi !)
Belles images, le montage est pas mal, l'histoire ne va pas à l'encontre de celle du livre mais plutôt l'accompagne, quelques détails sont sautés (2h03 pour représenter un tel livre, c'est bien !) mais tant sont fidèles à l'oeuvre de Schlink. 
 
Je m'y connais pas trop non plus en cinéma, mais mine de rien, je crois que ce film vaut le coup d'être vu. Il a peut-etre moins de mérite dans le fait d'être une adaptation, mais franchement, c'est une adaptation que je trouve très fidèle. Le film que je me faisais du livre en le lisant, j'ai réussi à la retrouver en trop grande parti dans cette oeuvre de Stephen Daldry !
 
Bon film et/ou bonne lecture !