"Un beau mot vaut mieux qu'un joli livre." Jean Renoir

IRREVERSIBLE

Gaspard Noé - Sorti mai 2002
 

Sur cette bien belle phrase de Jean Renoir, je vous dirais "iяяeveяsible".

Pas de déscription pour définir ce film. Plusieurs s'y sont attelés pourtant. "Un beau mot, vaut mieux qu'un jolie livre" pour désigner la cruauté que représente ce film. La barbarie est le mot qui a été pononcé par Le Figaro.
Un film comme celui ci, on en voit pas deux. Il faut avoir du bide pour l'ingurgité. Il faut être insensible pour l'oublier ou en être indifférent.
 
Pourquoi iяяeveяsible ?                                                                                                
parce que le temps détruit tout
parce que certains actes sont irréparables
parce que l'homme est un animal
parce que le désir de vengeance est une pulsion naturelle
parce que la perte de l'être aimé détruit comme la foudre
parce que l'amour est source de vie
parce que toute histoire s'écrit avec du sperme et du sang
parce que les pemonitions ne changent pas le cours des choses
parce que le temps révèle tout : Le pire et le meilleur.
 

Avec Albert Dupontel, Monica Belluci, Vincent Cassel.

acteurs du film


Sélection officielle au Festival de Cannes 2002. (Lors duquel il a fait des ravages.)

"Un petit pas pour le cinéma, mais un grand pas pour la barbarie." Le Figaro.
"Un film nir, violent, dérangeant, mais aussi une oeuvre de cinéaste, brillante et bouleversante. Il vous met le coeur et la tête à l'envers." Studio.
Ce film nous met à l'envers. C'est le moins que l'on puisse dire. Monté, filmé à l'envers. Mouvements de caméra déstabilisant. Une succession de plans séquence entrainant une perte d'espace et de temps. Mais par dessus tout :

LE TEMPS DETЯUIT TOUT.